Laya Yoga – la plus haute forme de yoga



lada-frSommaire :

  1. Introduction
  2. La communication mystique subconsciente
  3. Heure et lieu de concentration méditative
  4. Les Quatre Eléments
  5. Les couleurs de l’arc-en-ciel
  6. Les animaux symboliques
  7. Les formes géométriques

 

Introduction

Le Laya yoga est aussi connu sous le nom de kundalini yoga. En Sanskrit, le terme laya signifie dissolution, fusionnement. Selon cette pratique, on peut atteindre un niveau de conscience plus élevé en reliant la respiration et les énergies de l’esprit dans le cœur grâce à une méditation profonde sur les chakras. Cela aide l’esprit à entrer en union avec la conscience suprême.

 

Le mot Sanskrit chakra signifie roue. Le yoga reconnaît six chakras – ou centres d’énergie. Ils sont situés sur le plan frontal, de la région du coccyx jusqu’au front. L’énergie circule tout le long de la colonne vertébrale à travers deux canaux du système nerveux principal (ida et pingala). La combinaison de ces deux courants fournit toute l’énergie disponible de notre corps.

 

Selon le laya yoga, se concentrer sur les chakras peut activer les cellules grises de la colonne (dont nous n’utilisons normalement que 8%), et libérer le potentiel créatif caché.

 

Dans les anciens dessins de yoga datant du 17ème siècle, chaque chakra est représenté par une fleur de lotus avec un nombre spécifique de pétales, un animal symbolique, une couleur caractéristique, une forme géométrique, ainsi que des êtres masculins et féminins (shiva et shakti). Chaque chakra est associé à l’un des quatre éléments et l’un des cinq sens. La concentration profonde sur ces éléments du chakra crée un meilleur équilibre et une harmonie entre les forces intérieures d’une personne.

arrow_sans_up_32

 

La communication mystique subconsciente.

Nous communiquons avec notre subconscient à l’aide d’une langue symbolique qui nous permet de lui adresser des demandes et de recevoir des réponses. Celle-ci paraît difficile de prime abord mais, en y consacrant assez de temps et d’efforts, tout s’éclaircira progressivement.

 

Il arrive que le subconscient produise un symbole personnel individuel qui représente un pouvoir intérieur profond. L’un des participants a vu l’image d’un Hibou alors qu’il se concentrait sur le troisième œil. Par la suite, à chaque fois que cette personne se concentrait sur le symbole du Hibou, elle avait cette sensation de calme profond et de sérénité.

 

Chaque praticien peut découvrir sa propre langue et l’enrichir au fil des années de pratique – comme c’est le cas lorsqu’on apprend une nouvelle langue. Cette langue symbolique nous est très familière, mais nous nous efforçons de « l’oublier » dès notre plus jeune âge.

 

Pour atteindre l’état idéal de méditation sur les centres d’énergie – les chakras – il faut créer un espace, une séparation pas forcément immense, entre vie quotidienne et existence intime, intérieure. Celle-ci se crée via la méditation. Lorsque quelqu’un joue d’un instrument de musique à la note indéterminée, comme le gong, les cloches, le tambour, le bâton de pluie ou le bol tibétain, les sons de cet instrument et leurs réverbérations peuvent plonger le joueur, ainsi que ses auditeurs, dans un état de méditation.

 

Ces sons particuliers provoquent une division entre le monde sensoriel extérieur et le monde intérieur. Cette dissociation permet une concentration accrue sur les centres d’énergie. Soulignons que ces sons instrumentaux ne remplacent ni la récitation orale de mantras – ni les tonalités majeures, qui sont caractéristiques des chakras. Ils forment donc essentiellement un voile entre vie quotidienne et expérience méditative.

arrow_sans_up_32

Heure et lieu de concentration méditative

Lors de votre préparation à la méditation, il est très important de créer dans votre espace vital un lieu dédié. Prévoyez où vous asseoir (un tapis, un siège, un fauteuil), une petite table sur laquelle il est recommandé d’installer des fleurs fraîches ou une plante en pot, une bougie allumée, ainsi qu’une petite fontaine ou une source d’eau (pas obligatoire). Cet espace doit être agréablement agencé.

 

L’espace de méditation peut aussi se trouver dans la nature, dans une forêt ou un jardin clos.

 

L’espace choisi accumulera l’énergie au fil du temps. La méditation sera alors un peu plus facile à chaque fois et ses effets se manifesteront plus vite. Finalement, l’image sur laquelle vous vous concentrez vous mènera presque instantanément à la méditation.

 

Le temps nécessaire pour atteindre la méditation est au minimum de 5 à 10 minutes. Quant à sa durée maximale, tout dépend de vos choix. Attention, trop de méditation peut vous couper de la réalité. Ce n’est pas souhaitable !

 

Il y a six principaux composants dans le langage entre le conscient et le subconscient, représentés par les symboles de chakras :

Les quatre éléments, les couleurs de l’arc-en-ciel, les animaux symboliques, les formes géométriques, les notes de la gamme majeure, les mantras.

arrow_sans_up_32

 

Les Quatre Eléments

Les quatre éléments sont la Terre, l’Eau, le Feu et l’Air. Le yoga considère le Ciel comme le cinquième élément.

Les éléments sont liés aux chakras comme suit :

 

Premier chakra (le plus bas) – la Terre

Deuxième chakra –l’Eau

Troisième chakra – le Feu

Quatrième chakra – l’Air

Cinquième chakra – le Ciel

Le sixième chakra est au-dessus les éléments.

 arrow_sans_up_32

 

Les couleurs de l’arc-en-ciel

Observer les couleurs vous permet de reconnaître votre état énergétique de diverses manières. Lorsque vous vous concentrez sur une couleur en particulier et que vous vous demandez si elle est présente ou non dans tel ou tel chakra, vous sentirez la réponse immédiatement. Cette connaissance vient d’une source intuitive plutôt que d’une source consciente. Si vous doutez de la première réponse qui vous vient à l’esprit, le processus intuitif s’arrête.

 

En d’autres termes, vous devez toujours accepter la première réponse intuitive comme la bonne. Pourquoi ? Parce que, sinon, votre subconscient analyse immédiatement la longueur de la prise de décision de votre esprit conscient, qui fonctionne en mode jugement et interfère avec le savoir qui émerge du subconscient. Se concentrer sur les couleurs pendant un certain temps permet d’apprendre et de se familiariser avec la signification des couleurs et leur influence sur nos sentiments.

 

Les couleurs de l’arc-en-ciel sont le rouge (premier chakra), l’orange (deuxième chakra), le jaune (troisième chakra), le vert (quatrième chakra), le bleu (cinquième chakra), le violet (sixième chakra) et le blanc (septième chakra) – qui combine toutes les autres couleurs.

 

Lorsque vous vous concentrez sur la palette de couleurs et que vous sentez qu’une certaine couleur manque d’éclat, cherchez quel chakra y est associé. Vous pouvez la raviver à l’aide des autres symboles du même chakra, c’est-à-dire l’élément, le son, le mantra, l’animal ou la forme géométrique qui y sont liés.

 

Par exemple, si la couleur rouge est terne, vous pouvez conclure que votre énergie vitale est peut-être un peu faible. La couleur rouge représente le premier chakra, qui est associé à l’élément Terre. Sa tonalité est DO (C), son mantra Lam (ou Lang), son animal symbolique un grand éléphant gris, et sa forme géométrique le carré.

 

Vous pouvez la raviver ou la faire réapparaître en vérifiant l’état de votre terre – est-elle sèche, fertile, humide ou boueuse ? Vous pouvez tester l’éléphant. Comment va-t-il et comment se sent-il? Bien, couci-couça ou pas très bien ? Examinez le carré : est-il petit, grand, incomplet ? A-t-il des sommets flous ?

 

Après avoir analysé la situation, vous devez renforcer le siège du chakra, le coccyx dans cet exemple, en prononçant son mantra (“Lam” ou “Lang”) ou sa tonalité (Do/C) et en envoyant le son dans cette direction. Comment « diriger » un son vers une région physique ? A l’aide du cycle respiratoire. Inspirez en vous concentrant et en imaginant que vous inhalez le son, et expirez en vous concentrant sur « l’envoi » et la direction du son vers la région physique. Après avoir inspiré et expiré le son quelques fois de la sorte, vous pouvez faire une pause pour revérifier la couleur rouge et voir si elle semble plus forte, plus vive et plus présente.

 

arrow_sans_up_32

Les animaux symboliques

Les animaux symboles sont des éléments essentiels de chaque culture. Ils représentent les énergies célestes en interaction continuelle et maintiennent l’équilibre cosmique.

 

Le lion est le symbole de la tribu de Juda et du Royaume-Uni. L’éléphant, lui, est le symbole de la compagnie aérienne indienne et des livres de Ganesh. L’aigle représente à la fois l’Egypte et l’Allemagne ; la colombe représente la paix et la grâce catholique. Le loup représente l’empire romain, et le taureau blanc l’Egypte pharaonique. Le bélier représente la victime innocente dans plusieurs cultures. Dans les cultures incas et aztèques précolombiennes, différents animaux apparaissent comme symboles sacrés de l’âme : l’aigle représente les possibilités de forces aériennes et célestes ; le serpent, l’élément intermédiaire ou terrestre (bien qu’il existe aussi comme serpent aérien) ; le jaguar (ou le tigre) est associé avec les énergies bestiales…

 

Dans la culture indienne, le taureau Nandi apparaît comme véhicule du dieu Shiva, l’oiseau Garuda comme porteur de Shiva et Shakti, l’éléphant Ganesh comme abolissant les obstacles. Le cygne, le lion, le taureau et le paon sont d’autres animaux symboliques.

 

Cinq animaux sont présents dans les cinq chakras inférieurs. Ils symbolisent l’élément qui y est associé et les forces de soutien. Les animaux sont : un grand éléphant gris à 7 trompes, un Makara mythique semi-terrestre et semi-aquatique, un bélier, une antilope et un petit éléphant blanc. Les animaux sont habituellement végétariens plutôt que carnivores. Les dessins du sixième chakra ne contiennent pas d’image d’animal, mais il y a une combinaison de deux syllabes écrites sur les deux feuilles de lotus du chakra, « Hang-Se », qui signifie cygne. Le cygne peut donc symboliser le sixième chakra.

 

Les animaux peuvent canaliser l’énergie ; cependant, ils ne sont efficaces que si vous les utilisez de manière intuitive. Vous pouvez découvrir ce que chaque animal représente pour vous en vous posant une série de questions, par exemple : quelle taille fait l’animal ? Comment se sent-il ? Comment est son environnement ? etc. Vous devriez normalement sélectionner la première réponse intuitive car elle provient directement du subconscient sans passer par le tamis critique de l’esprit et n’est donc pas influencée par les facteurs sociaux. Les réponses intuitives peuvent être surprenantes et, le plus souvent, elles décrivent une situation dont vous n’êtes pas du tout conscient. Par conséquent, vous pouvez vous attendre à des solutions inattendues.

 

Par exemple, vous pouvez évaluer vos forces intérieures en consultant le symbole de l’éléphant gris, et choisir de modifier son comportement. Il vous sera plus facile de conclure que votre éléphant est faible et impuissant et qu’il faut lui redonner des forces, plutôt que d’admettre que c’est vous qui avez besoin de soutien. De la même façon, si vous être confronté à l’image d’un éléphant agressif et indiscipliné, il vous sera plus facile de le prendre avec humour et compréhension plutôt que de faire face à votre propre agressivité.

 

arrow_sans_up_32

Les formes géométriques

Chaque chakra est associé à une forme géométrique.

 

Premier chakra – Elément Terre – forme carrée dans un plan donnant un cube en trois dimensions.

Deuxième chakra – Elément Eau – forme de demi-lune donnant un bol en 3D.

Troisième chakra – triangle inversé donnant une pyramide en 3D.

Quatrième chakra – Elément air – Etoile de David (hexagramme) donnant une double pyramide en 3D.

Cinquième chakra – Elément ciel ou néant – cercle dans lequel est inscrit un triangle inversé, donnant une sphère en 3D.

Sixième chakra – Aucun élément n’y est associé. D’après d’anciens dessins, c’est un triangle inversé transparent dans lequel est dessiné le mantra AUM.

 

Corrélation et interaction entre les différents composants : éléments, couleurs, animaux, formes géométriques et sons

De nombreuses années de pratique, d’expérience et de profonde concentration sur les symboles ont montré les diverses dimensions des chakras ; chacune d’elles correspond à une étape du développement de l’individu.

 

Exemple :

Vue – Certains trouvent les couleurs, les animaux ou les formes plus appropriés pour communiquer avec leur subconscient.

Ouïe – D’autres préfèrent les sons ou les mantras.

Toucher – Pour d’autres encore, le toucher, comme la sensation de chaleur, devient le moyen de communication privilégié.

 

Lorsque vous vous concentrez sur les composants des chakras (couleur, élément, animal, forme, mantra ou tonalité), souvent, vous captez des informations. Celles-ci vous aident à discerner et déterminer quel centre d’énergie de votre corps est déficient et doit être renforcé, et lequel vous procure une force intérieure. Vous pouvez ensuite consolider les parties faibles à l’aide des parties plus fortes.

 

Par exemple, lorsque vous vous concentrez sur votre troisième chakra (dont l’élément est le feu) et que vous recevez l’image d’un feu ardent, vous pouvez utiliser le mantra RAM (du troisième chakra) et, en vous aidant de votre cycle respiratoire, l’envoyer vers la région du nombril (du troisième chakra) avec l’intention d’équilibrer le feu intérieur. En général, cet équilibre intérieur se manifestera plus tard dans votre vie quotidienne.

 

L’interaction que nous décrivons est une manifestation de l’existence humaine à trois niveaux simultanés : le physique, l’émotionnel et le spirituel. L’expression spirituelle est parfois plus dominante que l’expression physique. Dans cet exemple, le son ou mantra, qui représente l’expression spirituelle du cinquième chakra, peut influencer l’expression physique et la renforcer. Nous avons fait un travail émotionnel-spirituel sur le subconscient afin d’obtenir un meilleur équilibre intérieur entre les expressions physique, émotionnelle et spirituelle. Nous voyons que les symboles des chakras offrent un éventail de possibilités très large et nuancé dans lequel chacun peut trouver son propre chemin.

 

L’unité de la réalité physique-émotionnelle-spirituelle n’est pas évidente pour tout le monde. Certains trouvent trop difficile ou trop douloureux de régler leurs problèmes émotionnels. En essayant de prendre un raccourci sur le chemin de la spiritualité, ils peuvent s’imaginer qu’un voyage euphorique sur les sommets de la médiation est capable de soulager leurs problèmes psycho-physiques. La réalité est tout autre : ces problèmes ne peuvent être résolus que lorsque la source émotionnelle s’ouvre, circule et s’exprime librement, et déclenche la transformation visant à satisfaire les besoins de la personnalité.

 

Grâce à la bonne pratique de médiation que nous proposons ici, vous allez apprendre comment travailler votre bien-être et comment rendre vos sentiments positifs ; vous découvrirez ensuite comment aider les autres dans cette démarche. Vous apprendrez à utiliser la méditation dans votre réalité quotidienne. Vous pourrez, par exemple, être aidés par une courte méditation avant des réunions importantes. Lors de cette méditation, vous pourrez envoyer, via vos pensées, d’harmonieuses couleurs dans le lieu de réunion prévu, ou demander à l’un des animaux des chakras de vous aider à créer une atmosphère harmonieuse et plaisante pendant la réunion.

 

Le succès d’une telle méditation s’explique par le fait qu’elle exerce essentiellement une influence positive sur le pratiquant, et que les messages positifs qu’il reçoit rayonnent sur son environnement.

arrow_sans_up_32